Le 25 mars dernier, 5 experts réunis autour d’un plateau à Paris exposaient leur vision des médicaments génériques dans le cadre du traitement des patients infectés par le VIH.

Cette conférence était diffusée simultanément dans 10 villes de France* à un large public d’Infectiologues, Médecins Généralistes, Pharmaciens Hospitaliers et Pharmaciens d’Officine.

Un événement organisé par Convergence Edition avec le soutien institutionnel de 


Morand

Dr Laurence MORAND JOUBERT,
Virologue à l’Hôpital Saint Antoine

Introduction de la Webconférence

La webconférence est introduite et modérée par Laurence Morand Joubert, qui présente les dix villes où est diffusée la conférence ...

lire la suite


Dellamonica

Pr Pierre DELLAMONICA,
Président du Comité Scientifique, Infectiologue Hôpital l’Archet de Nice

« Les médicaments génériques (Rapport ANSM, décembre 2012) »

La définition du médicament générique est différente en France et en Europe "copie d'un médicament princeps" des autres pays « médicament dont le brevet a expiré ce qui inclus des copies de princeps et les princeps eux-mêmes ».

lire la suite


Garraffo

Dr Rodolphe GARRAFFO,
Pharmacologue au CHU de Nice, Maître de Conférence des Universités,

« Bioéquivalence et Pharmacovigilance des médicaments génériques »

La définition du médicament générique conduit à aborder et expliciter les notions de biodisponibilité, bioéquivalence, variation du profil d’absorption, intervalle de confiance, index thérapeutique étroit, précautions d’emploi liées aux excipients à effet notoire.

lire la suite


allavena_garaffo

Dr Christine JACOMET,
Infectiologue au CHU de Clermont-Ferrand, Coordinatrice du COREVIH Auvergne
Dr Clotilde ALLAVENA,
Infectiologue au CHU de Nantes

« Perception des ARV génériques par les patients et leurs médecins »

L’intérêt d’évaluer la perception des patients infectés par le VIH et de leurs médecins, s’est imposé du fait de l’arrivée des premiers médicaments génériques d’antirétroviraux en France.

lire la suite


Contexte

Le développement de plus en plus rapide des médicaments génériques dans le monde répond à un objectif de diminution des dépenses de santé publique dans les pays occidentaux et permet un accès beaucoup plus large aux médicaments dans les pays en développement.

Dans le cadre de l’arrivée en France des premiers médicaments génériques d’antirétroviraux pour la prise en charge des personnes infectées par le VIH, il convenait de faire le point sur leur intérêt clinique et pharmaco-économique ainsi que sur les règles définissant la bioéquivalence.

 

*Les dix villes de diffusion : Lille, Paris, Strasbourg, Nantes, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Marseille, Nice.